La Chaumière

Maison de village ; lieu de rencontre de tou(te)s les Provonçois(e)s.

Autrefois le bâtiment avait abrité l’école maternelle, plus que sommaire.

Ensuite, lorsque de nouveaux locaux scolaires furent aménagés, La Provonçoise se décida à racheter cette ruine à l’administration communale.

Tout était à refaire. Les travaux allaient coûter beaucoup d’argent.

Afin de réduire les frais, la majorité des habitants acceptèrent de mettre main à la pâte bénévolement.

Cette manière de faire a toujours été privilégiée dans l’ASBL. Seuls quelques travaux plus longs et plus lourds firent exception.

Du toit à la maçonnerie en passant par les boiseries, il y avait du boulot pour tout le monde et la plupart des gens de Prouvy apportèrent leur pierre à l’édifice.

Tout l’intérieur fut démoli. Des caves furent creusées et une extension s’ajouta au rez-de-chaussée pour permettre l’aménagement d’un bowling qui était encore à l’époque manuel. A côté de la piste, un bar fut construit, agrémenté d’un feu ouvert et d’un ancien four à pain.

Mais la partie la plus originale reste sans nul doute la la salle de banquet à l’étage, servant aussi de piste de danse, aménagée dans un style pour le moins particulier, puisque tout, ou presque est en bois. Tout le pourtour est ceinturé d’un balcon décoré de couches de pailles qui ont donné le nom de « Chaumière » à cette salle où les charpentes de chêne font merveille. Ce cadre rural, discret et typique donne à cette pièce un cachet unique, et pour lequel l’apport du charron du village aujourd’hui décédé, Désiré Leroy, fut primordial.

Le bar du rez-de-chaussée a toujours été ouvert le week-end. Suivant les époques, soit samedi soir et dimanche midi, soit uniquement pour l’apéritif dominical, tel qu’aujourd’hui.

La salle à l’étage accueille différents banquets, qu’ils soient organisés par l’ASBL ou par des gens qui louent à un prix attractif.
Les habitants du village aiment d’ailleurs réserver cette salle pour leurs réceptions familiales.

Les bénéfices réalisés lors des différentes activités sont réinvestis dans l’entretien et la rénovation du bâtiment. C’est ainsi que l’on peut citer quelques travaux presque exclusivement réalisés par les membres du comité, toujours en tant que bénévoles : poses de carrelages et pavés, remplacement de châssis, rénovation des toilettes, de la toiture et du bowling, peintures,…

Les derniers coups de marteau sont d’ailleurs récents. En automne 2004, tous les administrateurs accompagnés de quelques amis, ont rénové l’étage ( voir les pages réservées à ces travaux ). Début 2005, c’est la cuisine qui sera entièrement réaménagée et la façade sera rafraîchie. Le bar du rez fera également peau neuve en 2006.

Que de travail réalisé en presque 40 ans ! Que d’heures de bénévolat prestées par plusieurs dizaines d’hommes et de femmes !

Peu importe, dans cette belle aventure, toutes et tous en sommes sortis enrichis. C’est la raison pour laquelle nous ne sommes jamais fatigués

Bienvenue à La Chaumière !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site de l'ASBL La Provonçoise